Fiche métier

Animateur(trice) auprès de personnes en situation de handicap

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Sport - Tourisme social
Domaines d'activité : Animation - Coordination


Un(e) animateur(trice) auprès de personnes en situation de handicap, c’est quoi ?

Au quotidien, l’animateur intervenant auprès de personnes en situation de handicap imagine, met en place et tient des activités physiques, artistiques, manuelles, culturelles ou de loisirs auprès d’un public à besoins spécifiques. Il tend à contribuer au bien-être, au développement et à l’épanouissement de chacun en proposant un accompagnement spécifique et adapté.

Il intervient principalement au sein de structures spécialisées dans l’accueil des personnes en situation de handicap ou dépendantes comme les maisons de retraite, les foyers d’accueil médicalisé ou de vie, les ESAT, les IME, IEM, ITEP ou encore les maisons d’accueil spécialisé. Il peut travailler auprès d’un public varié, des enfants aux personnes âgées, en situation de handicap mental ou physique à différents degrés; et en milieu ordinaire, dans des structures éducatives et de loisirs, comme à l’école.

En plus de la tenue de ses activités, l’animateur joue un rôle essentiel dans le suivi global de l’accompagnement médicosocial proposé au public auprès duquel il intervient. Il travaille en étroite collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement et dans le cadre du projet institutionnel pour permettre à chacun de bénéficier d’animations adaptées et bienveillantes.


Ses missions

  • Evaluer personnellement et avec l’équipe pluridisciplinaire de sa structure les capacités ainsi que les besoins sociaux et culturels de chacune des personnes accompagnées.
  • Imaginer, mettre en place et tenir des animations adaptées aux besoins, aux envies et aux capacités des personnes accueillies.
  • Favoriser l’intégration et l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap par la communication et l’interaction.
  • Contribuer, par ses animations, à favoriser l’autonomie et la confiance en soi des personnes qu’il accompagne.
  • Construire un projet d’animation, le budgétiser et le présenter au chef d’établissement.
  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire, les divers accompagnants ainsi que les familles.
  • Evaluer son action en permanence pour l’adapter si besoin.
  • Contribuer à l’élaboration et à la mise en place du projet d’établissement.

Les qualités et compétences de l’animateur(trice) auprès de personnes en situation de handicap

Fonctionnelles

La créativité : Un animateur créatif sera capable de proposer des activités à visées sociales et culturelles innovantes et adaptées, à même de favoriser l‘autonomie et l’inclusion des personnes accompagnées. Il encourage ainsi la participation active de chacun à la réalisation d’un projet commun.

L’autonomie : Bien que très attaché au travail et à la réflexion en équipe pluridisciplinaire, l’animateur intervenant auprès de personnes en situation de handicap doit faire preuve d’initiative et de responsabilité tant dans la préparation que dans la mise en place et la tenue de ses activités.

L’observation et l’écoute : Au contact d’un public vulnérable, l’animateur doit faire preuve d’une grande capacité d’observation et d’écoute pour être en mesure d’évaluer, d’une part, les besoins et capacités de chacun mais également son action pour l’adapter au quotidien.

L’adaptabilité : L’animateur doit être capable d’adapter son action aux besoins et aux capacités spécifiques de chacune des personnes en situation de handicap qu’il accompagne. Il doit également prendre en compte le projet d’établissement et s’associer à l’accompagnement global proposé par l’équipe pluridisciplinaire.

Relationnelles

L’empathie : Être capable de comprendre et partager les émotions des personnes qu’il accompagne permet à l’animateur de créer un véritable environnement de confiance favorisant la participation et l’inclusion de tous au sein du groupe. C’est également une qualité indispensable pour évaluer son action au quotidien et l’adapter au besoin.

La communication : L’animateur peut intervenir auprès de personnes en situation de handicap plus ou moins important. Il devra alors être capable d’adapter son mode de communication pour être compris de tous et proposer un accompagnement adapté et cohérent. Il pourra ainsi établir une relation de confiance avec son public pour faciliter la compréhension et encourager la participation.

La patience : L’accompagnement de personnes en situation de handicap peut être compliqué, notamment en fonction du degré d’handicap. L’animateur doit être capable de s’adapter aux besoins et aux difficultés de chaque personne qu’il accompagne pour leur permettre de profiter pleinement des activités qu’il propose.

Numériques

La communication : L’animateur intervenant auprès de personnes en situation de handicap doit être capable d’utiliser tous les canaux à sa disposition (réseaux sociaux, chat, email ou plateforme dédiée) pour communiquer avec les participants, les familles, ses collègues et les partenaires sociaux et économiques.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Établissements employeurs

  • Les associations et les structures d’handisport ;
  • Les établissements médico-sociaux tel que les EHPAD, les foyers d’accueil médicalisé, les foyers de vie, les ESAT ou encore les IME et les SAVS.
  • Les mairies ainsi que les conseils départementaux et régionaux, qui organisent des activités et des évènements pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap.
  • Les entreprises du privé employant des personnes en situation de handicap.

Types de contrats

  • Le CDI (contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel est le contrat de travail le plus souvent proposé aux animateurs auprès de personnes en situation de handicap notamment dans des structures médico-sociales ou associatives. Il permet une stabilité professionnelle et une sécurité de l’emploi.
  • Le CDD (contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel est souvent proposé pour des missions ponctuelles ou pour des remplacements.
  • Le CEE (contrat d’engagement éducatif) est un contrat spécifique à l’animation destiné aux animateurs qui exercent de manière occasionnelle.

Formations et diplômes

BAFA approfondissement :

  • Public en situation de handicap
  • Accueil d’enfants en situation de handicap

Niveau CAP/BEP

CQP Animateur Périscolaire

CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE)

BEP Carrières sanitaires et sociales

Niveau BAC

Bac pro Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP)

Bac pro Services de proximité et vie locale (SPVL)

Bac pro Animation-enfance et personnes âgées (AEPA)

DEME (Diplôme d’Etat de moniteur éducateur)

Le BP JEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport)


Autres appellations

Animateur spécialisé handicap Animateur Personnes Handicapées

Offres d'emploi : Animateur(trice) auprès de personnes en situation de handicap

Offre d'emploi

Réf.19986

📢 Recherche Animateurs et Veilleurs pour Séjours d’Été 2024 ! 🌞

Employeur : Un Ballon Pour Tous


Lieu d'excécution du contrat : Matour - 71 - Bourgogne-Franche-Comté

Date de début du contrat : 05/08/2024

Date de fin du contrat : 16/08/2024

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.19929

Animateur séjour adapté

Employeur : Éclaireuses et Éclaireurs de France


Lieu d'excécution du contrat : Orlean - 45 - Centre-Val de Loire

Date de début du contrat : 04/08/2024

Date de fin du contrat : 20/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.19928

SÉJOUR ADAPTÉ MOIS D’AOÛT

Employeur : Harmonik Impact


Lieu d'excécution du contrat : Morzine - 74 - Auvergne-Rhône-Alpes

Date de début du contrat : 27/07/2024

Date de fin du contrat : 26/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.19821

ENCADRANTS DE SEJOURS ADAPTEES POUR ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP

Employeur : UFCV LYON


Lieu d'excécution du contrat : Lyon - 69D - Auvergne-Rhône-Alpes

Date de début du contrat : 14/07/2024

Date de fin du contrat : 14/09/2024

Type de contrat : CEE