Fiche métier

Chargé(e) de Commercialisation

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Sport - Tourisme social
Domaines d'activité : Administration - Coordination - Vente / marketing


Un(e) chargé(e) de commercialisation, c’est quoi ?

Le chargé de commercialisation est responsable de la mise en œuvre et de la gestion des activités de vente d’une entreprise, d’une association ou d’une organisation. Son objectif principal est de promouvoir les produits ou les services de sa structure, d’identifier les opportunités commerciales et de conclure des contrats avec les clients potentiels. Il est en charge du cycle de vente complet, depuis la prospection jusqu’à la fidélisation des clients existants.

Le chargé de commercialisation doit posséder une connaissance approfondie des produits ou services proposés par son entreprise, ainsi qu’une compréhension des besoins et des attentes des clients. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes marketing et de communication pour développer des stratégies de vente efficaces et promouvoir l’image de marque de l’entreprise.


Ses missions

  • Étudier pour connaître sur le bout des doigts les produits ou services proposés par sa structure ;
  • Élaborer et mettre en œuvre la stratégie de commercialisation de l’entreprise en fonction de ses objectifs ;
  • Analyser les besoins des clients et proposer des solutions adaptées à leurs attentes ;
  • Prospecter de nouveaux clients et développer un portefeuille d’acheteurs potentiels ;
  • Présenter et démontrer les produits ou services aux clients ;
  • Négocier les conditions commerciales (prix, délais, modalités de paiement, etc.) avec les clients en fonction des impératifs de sa structure ;
  • Établir des offres commerciales et rédiger des contrats de vente ;
  • Suivre et gérer le processus de vente de bout en bout, de la prospection à la signature du contrat ;
  • Assurer un suivi régulier des clients existants pour fidéliser la clientèle ;
  • Participer à des salons, des foires ou des événements professionnels pour promouvoir les produits ou services de l’entreprise ;
  • Effectuer une veille concurrentielle pour identifier les opportunités et les tendances du marché ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les équipes internes (marketing, communication, production, etc.) pour assurer la cohérence des actions commerciales ;
  • Réaliser des prévisions de vente et des rapports d’activité pour évaluer les performances et suivre les objectifs fixés ;
  • Gérer les relations avec les partenaires commerciaux et développer des partenariats stratégiques.

Les qualités et compétences du chargé(e) de commercialisation

Fonctionnelles

La persuasion : Le chargé de commercialisation doit être capable de convaincre les clients potentiels de l’intérêt et de la valeur ajoutée des produits ou services proposés. Il doit avoir le sens de la négociation et savoir présenter ses arguments de vente de manière efficace.

L’organisation : Avec un volume important de tâches à accomplir, le chargé de commercialisation doit être organisé, capable de gérer son temps efficacement et de hiérarchiser les tâches en fonction de leur importance.

La compréhension du marché : Il est essentiel pour un chargé de commercialisation d’avoir une bonne compréhension des besoins et des attentes de ses clients. Il doit être à l’écoute, savoir poser les bonnes questions et proposer des solutions adaptées aux besoins des prospects.

La résistance au stress : Le métier de chargé de commercialisation peut être exigeant et nécessite de faire face à des situations parfois tendues lors de négociations difficiles ou de rejets. Il est important de garder son calme, sa confiance en soi et de continuer à travailler de manière productive même sous pression.

Relationnelles

L’empathie : Comprendre les besoins et les attentes des clients permet au chargé de commercialisation de se mettre à la place de son client, de comprendre ses préoccupations et ainsi d’établir avec lui une véritable relation de confiance.

La communication : C’est une compétence essentielle dans le métier de chargé de commercialisation. Elle lui permet d’être en mesure de s’exprimer clairement, d’écouter activement, de poser les bonnes questions et de transmettre efficacement les informations à ses clients, ses collègues, sa hiérarchie ou encore ses partenaires économiques ou techniques.

L’esprit d’équipe : Le chargé de commercialisation travaille en étroite collaboration avec les différentes équipes de sa structure : marketing, communication, production, etc. Il doit être capable de partager des informations et de coordonner les différentes actions pour atteindre des objectifs communs.

Numériques

La communication numérique : La maîtrise des différents outils de communication numériques comme les emails, les réseaux sociaux, les plateformes de partage de documents ou encore les chats dédiés permet au chargé de commercialisation d’échanger efficacement avec ses clients, les différentes équipes de sa structure et les partenaires commerciaux ou techniques.

La connaissance des techniques de vente en ligne : Avec le développement du commerce électronique, il est important de connaître les techniques de vente en ligne, les plateformes de commerce électronique et les méthodes de marketing numérique pour développer les ventes en ligne.

La capacité d’analyse : Le chargé de commercialisation doit être capable d’analyser les données de vente (chiffres de ventes, taux de conversion, etc.) pour évaluer les performances commerciales, identifier les tendances et prendre des décisions stratégiques basées sur les données.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Établissements employeurs

  • Les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité ;
  • Les agences de publicité et de communication ;
  • Les établissements de tourisme et les agences de voyages ;
  • Les sociétés de services ;
  • Les start-ups ;
  • Les institutions publiques.

Types de contrats

  • CDI (contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel au sein de structures disposant d’une équipe de commercialisation à temps plein ;
  • CDD (contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel pour des missions spécifiques ou pour un besoin ponctuel en personnel, pour un remplacement par exemple ;
  • Contrat de mission à temps plein ou partiel pour répondre à des besoins en personnel pour des projets précis ;
  • Contrat de prestation de services conclu entre un chargé de commercialisation indépendant et un client.

Formations et diplômes

Niveau BAC +2

BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client

DUT Techniques de Commercialisation

DEUST Techniques de Commercialisation

Titre professionnel Chargé(e) de Commercialisation

Niveau BAC +3

Licence pro :

  • Commerce, spécialité Négociation et Relation Client ;
  • Marketing des Services ;
  • Management des Unités Commerciales.

Licence en Marketing et Vente

Niveau BAC +5

Master en :

  • Marketing et Vente
  • Commerce et Distribution
  • Management Commercial

MBA en Marketing et Communication


Autres appellations

  • Commercial(e)
  • Responsable commercial(e)
  • Attaché(e) commercial(e)
  • Ingénieur(e) commercial(e)
  • Chargé(e) de développement commercial
  • Consultant(e) en vente.

Offres d'emploi : Chargé(e) de Commercialisation

Offre d'emploi

Réf.3544

🇮🇳 INDE du NORD – RAJASTHAN 🇮🇳 9/27 juillet 2024

Employeur : MDR


Lieu d'excécution du contrat : - -

Date de début du contrat : 09/07/2024

Date de fin du contrat : 27/07/2024

Type de contrat : CEE